Une trentaine d'éleveurs de porcs du Finistère ont mené samedi à Brest une opération de « stickage » des produits des salaisonniers qui n'indiquent pas l'origine de la viande.

Les éleveurs, confrontés à une grave crise en raison de prix trop bas à la production, se sont rendus dans une grande surface où ils ont apposé des étiquettes sur la viande de porc ne présentant pas la mention « VPF » (viande porcine française).

« C'est aux grandes surfaces de faire pression sur les salaisonniers pour qu'ils achètent leur viande en France », a expliqué André Guenneugues, porte-parole de la FDSEA, en dénonçant également les distorsions de concurrence qui pénalisent les éleveurs français, selon lui.

Lire également :