La Fédération des industriels charcutiers, traiteurs et transformateurs de viandes (FICT) a annoncé vendredi soir dans un communiqué qu'elle est prête à signer un accord interprofessionnel permettant aux consommateurs de mieux identifier l'origine française des viandes porcines entrant dans la fabrication des charcuteries françaises.

« Par cet accord, la FICT demande à ses adhérents d'appliquer les modalités d'apposition du logo VPF “viande porcine française” » sur les étiquettes et le packaging », assure-t-elle. Pour ce faire, elle annonce être « prête à adhérer à l'association VPF afin d'assurer la mise en place et la promotion de cette décision ».