Les abattages de porcins se sont repliés de 3,5 % entre septembre 2012 et septembre 2013, « en lien avec la baisse du cheptel », indique le ministère de l'Agriculture dans une nouvelle publication Agreste.

En septembre 2013, les abattages de porcins poursuivent leur recul par rapport à 2012 : -3,5 % en têtes et -3 % en poids. Au cours des huit premiers mois, la baisse est de 1,7 % en têtes et 1 % en poids.

Au mois d'août 2013, l'indice Ipampa de l'aliment pour porcins est en baisse, pour le huitième mois consécutif. Pour la première fois, il passe sous le niveau de 2012, en glissement annuel. Il reste toutefois supérieur de 16 % à la moyenne 2008-2012.

A télécharger :