« Les trésoreries des éleveurs de porcs sont tendues, les hausses successives du prix de l'aliment aggravent cette situation. Au regard de la conjoncture, le prix de vente du kilogramme de porc payé aux éleveurs doit continuer à évoluer d'au moins 0,05 €/kg et par semaine. La FDSEA et les JA du Finistère y veilleront ! », indiquent les deux syndicats vendredi dans un communiqué.

Pour ce faire, les éleveurs « vérifieront le respect des engagements des acteurs de la filière, notamment l'obligation de l'indication de l'origine sur tous les produits commercialisés, ainsi que l'apposition du logo VPF (viande porcine française) sur les produits d'origine française ».

« Si le prix n'évolue pas, les éleveurs, à bout financièrement et humainement, pourraient mener d'autres types d'actions vis-à-vis des acteurs de la filière, notamment le retrait de la vente de produits non porteurs de la mention d'origine », ajoute le communiqué.