Ce groupe à capitaux japonais a réalisé un chiffre d'affaires de 33,85 milliards de dollars en 2013, emploie 140.000 personnes dans 25 pays et se revendique comme premier fabricant mondial de pneumatiques. 85 % du chiffre d'affaires provient de l'activité dans  le pneu : tourisme, poids-lourd, construction et mines, machines industrielles, agriculture, aviation, moto…

Bridgestone réalise 12 % de ses ventes en Europe, où il a neuf usines : en Belgique, France, Italie, Pologne, Hongrie, Espagne. En France, le site de Béthune (Pas-de-Calais) fabrique des pneus tourisme.

La gamme agricole sortira de l'usine espagnole de Puente-San-Miguel, une unité qui a intégré le groupe en 1988, à la suite du rachat de Firestone.Dans sa stratégie, Bridgestone met en avant la complémentarité de l'offre.

Firestone restera sur le segment des pneus standards, avec ses gammes Performer (tracteurs), Performer 95 (pulvérisateurs) et Maxi Traction (engins de récolte).

De son côté, Bridgestone se positionne sur le segment du haut de gamme avec son VT-Tractor, davantage réservé aux gros tracteurs et matériels de récolte. Ce pneu, de technologie VF, est conçu pour travailler au champ, ou circuler sur la route, à des pressions entre 0,8 et 1,1 bar. La déformation de la partie en contact avec le sol lui confère une plus grande empreinte.

A la clef, et selon l'argumentaire du manufacturier : moins de compaction des sols, davantage de traction, consommation réduite, plus de confort. Aperçu à Agritechnica et au Reifen, le salon allemand du pneumatique, le VT-Tractor sera présenté pour la première fois en France à Innov-Agri.

Il sera, dans un premier temps, disponible en neuf dimensions entre le 600/65R28 et le 710/75R42, les diamètres intermédiaires étant le 30, le 34 et le 38. La marque a planifié le lancement de dimensions complémentaires pour le Sima, en 2015, et parle d'une offre complète à l'horizon 2016.

Site: www.bridgestone.fr