La Commission européenne a décidé de ne pas renouveler l’approbation de la substance active « chlorprophame » (règlement d’exécution 2019/989 de la Commission du 17 juin 2019). Le retrait de ce produit antigerminatif, appelé aussi CIPC, n’est pas une surprise puisqu’en janvier dernier l’UNPT, Union nationale des producteurs de pommes de terre, disait déjà s’y attendre et s&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
62%

Vous avez parcouru 62% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !