Selon Générations futures, les dossiers européens de ré-autorisation de produits phytosanitaires européens « ignorent des pans entiers de la littérature scientifique dans leur évaluation, en dépit d’une obligation réglementaire ». L’association anti-pesticides de synthèse affirme que le règlement 1107/2009 impose de fournir l’intégralité des évaluations toxicologiques...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !