Dans le cadre de la semaine pour les alternatives aux pesticides, Agir pour l'environnement, Générations futures et l'Union nationale de l'apiculture française (Unaf) ont lancé, mercredi à l'Assemblée nationale, un Comité des élus pour les alternatives aux pesticides qui réunit déjà une centaine de personnalités.

L'association Phyto-Victimes était également présente lors du lancement, représentée par Dominique Marchal et Jacky Ferrand.

Les associations précisent que « le but de ce comité est d'inviter les élus à se former et s'informer sur les dangers liés à l'utilisation des pesticides, diffuser et mutualiser les bonnes pratiques agricoles afin de réduire fortement l'utilisation des pesticides en promouvant les alternatives existantes. Pour cela, les élus seront également appelés à soutenir le rapport d'information sénatorial, intitulé « Pesticides : vers un risque zéro... », sorti en octobre 2012.

Agir pour l'environnement, Générations futures et l'Unaf appellent l'ensemble des parlementaires et élus français à signer la charte sur www.comiteeluspesticides.fr et à s'engager dans le Comité des élus pour les alternatives aux pesticides.

A télécharger :