L'interprofession du secteur de la vitellerie, Interveaux, réclame mercredi dans un communiqué le maintien du couplage total de la prime à l'abattage dans le secteur du veau.

Son rôle est «essentiel dans le revenu des producteurs et l'économie de toute la filière», assure l'organisation. Elle garantit «le maintien de la production réelle de veaux, et donc l'équilibre économique des secteurs lait et viande bovine».