L'Allemagne et l'Autriche ont défendu, mardi, à Vienne un rééquilibrage « limité » des aides Pac en faveur des pays de l'Est après 2013.

« Une nouvelle répartition limitée des fonds en faveur des Etats membres recevant actuellement des paiements directs particulièrement faibles est concevable », ont convenu le ministre autrichien Nikolaus Berlakovitch et son homologue allemande, Ilse Aigner, selon l'AFP.

Les deux minitres ont réclamé cependant que les fonds ne « soient pas saupoudrés » et ont rappelé leur attachement aux deux piliers de la Pac (soutiens au marché et développement rural).