L'Allemagne aurait contesté, vendredi, la validité de l'accord franco-allemand conclu, le 9 octobre 2012 à Berlin, entre Stéphane Le Foll et son homologue Ilse Aigner, sur le maintien du budget de la Pac au niveau nominal de l'année 2013 pour la période 2014-2020, soit 386 milliards d'euros.

« Le gouvernement allemand s'en tient à l'objectif de limiter le budget global de l'UE à 1 % du PIB européen », ont indiqué à l'AFP « des sources gouvernementales allemandes impliquées dans les négociations sur les finances de l'UE ». Il faut comprendre que tous les postes budgétaires, y compris l'agriculture, peuvent être remis en question.

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE se réuniront, les 22 et 23 novembre prochains, pour essayer de trouver un accord sur le budget global de l'UE pour la période 2014-2020. Pour que la nouvelle Pac puisse entrer en vigueur comme prévu le 1er janvier 2014, il faudrait qu'un accord soit trouvé au plus tard au premier semestre de 2013.

Lire également :

A.De.