La nuit n’a pas été festive pour tous. Des orages étaient annoncés dans près de vingt départements, mais c’est la chambre d’agriculture de la Gironde qui tire la première la sonnette d’alarme ce matin sur Twitter en signalant que son personnel est à l’œuvre pour déterminer l’ampleur des dégâts.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
9%

Vous avez parcouru 9% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !