Le Copa-Cogeca (syndicats et coopératives europénnes) a publié  le 30 mars 2012, les chiffres de la production d'oléagineux et de protéagineux de l'UE à 27 pour la récolte de 2012.

La production de colza est attendue à 18,3 Mt (-5,2 %) ; les surfaces progressent (+1,7 % à 6,9 Mha) mais le rendement moyen reviendrait à 2,7 t/ha (2,8 t/ha en 2011).

La production de tournesol est attendue à 8,5 Mt (+0,3 %), la progression des surfaces (+0,5 % à 4,26 Mha) s'accompagnant d'une stagnation du rendement aux environs de 2 t/ha

La production de protéagineux est attendue à 2,8 Mt (-1,3 %), la très légère progression de la féverole (+0,2 % à 1,11 Mt) ne compensant pas le repli du pois (-2,1 % à 1,6 Mt).

La production totale d'oléagineux devant être en légère baisse, le Copa-Cogeca a insisté sur la nécessité de maintenir la capacité de production de l'UE. Car dans le même temps, les perspectives sur le marché mondial font état d'une production en baisse.

Gérard Tubery, le président du groupe de travail sur les oléagineux au sein du Copa-Cogeca a déclaré que « cette année, la production d'oléagineux dans l'UE à 27 devrait légèrement diminuer de 3,3 %, pour atteindre 28,122 millions de tonnes, et fait preuve d'une tendance à la baisse pour les deux dernières années ».

Compte tenu de la sécheresse et du gel, ces chiffres pourraient être révisés à la baisse. Dans le groupe de travail, certaines délégations se sont plaintes de dégâts dus au gel, en particulier en Pologne et en Allemagne de l'Est. La France, l'Espagne et le Portugal ont mis en garde contre de graves conséquences de la sécheresse sur l'état des cultures.

Le secrétaire général de Copa-Cogeca, Pekka Pesonen, a noté « nous devons avoir une politique agricole commune forte à l'avenir, avec des mesures pour gérer le marché ».

F.V. et B.C.