Le semencier français Vilmorin et la société américaine Arcadia Biosciences ont annoncé mercredi la conclusion d'un accord exclusif portant sur l'utilisation d'un blé OGM optimisant la consommation en eau développé par Arcadia.

« Après l'optimisation de la consommation d'azote, ce gène de tolérance à la sécheresse ouvre de nouvelles perspectives à long terme, dans l'amélioration des performances agricoles et environnementales de la première céréale cultivée au monde », a souligné Emmanuel Rougier, directeur général opérationnel de Vilmorin cité dans un communiqué.

L'objectif est de développer un blé à haut rendement moins consommateur d'eau, expliquent les entreprises. Les deux sociétés sont déjà partenaires pour le développement d'une semence de blé optimisant l'utilisation de l'azote.

Ce nouveau contrat dont les modalités financières ne sont pas divulguées, octroie à Vilmorin, quatrième semencier mondial, l'accès exclusif à cette technologie hors Amérique du Nord.

Limagrain Cereal Seeds, co-entreprise de Vilmorin et Arcadia Biosciences, la distribuera en Amérique du Nord. L'accord prévoit également des avances sur les ventes pour Arcadia ainsi qu'une partie du chiffre d'affaires, indique le communiqué.