Les ministres européens de l'Agriculture ont été incapables de s'entendre jeudi sur des autorisations de mise sur le marché de deux variétés de maïs et d'un coton génétiquement modifiés. Ils renvoient ainsi à la Commission le soin de trancher.

L'autorité sanitaire européenne EFSA ayant émis un avis favorable, la Commission européenne devrait probablement donner son aval.

Les demandes d'autorisation concernaient la mise sur le marché et l'utilisation de produits contenant un maïs Monsanto Mon 89034/Mon 88017, ceux contenant du coton GHB614 de Bayer CropScience, ainsi qu'un renouvellement d'autorisation pour le maïs 1507 de la société Pioneer.