La Mutualité sociale agricole (MSA) atteste d’une augmentation du nombre de situations repérées, en matière de fraude aux cotisations et au travail illégal, de 32 % par rapport à 2015, dans un communiqué daté du 25 septembre 2017. Leur montant moyen s’établit à 9 000 euros.

Concernant la fraude aux prestations sociales, le nombre de cas détectés en 2016 croît de plus de 5,5 %. Et leur montant moyen s’élève à 2 990 euros.

Plus de contrôles ou plus de fraudes ?

Au total plus de 30 millions d’euros de fraudes ont été détectés en 2016 par la MSA. Ces chiffres ne permettent pas cependant de savoir s’ils traduisent un accroissement du nombre de contrôles ou des situations de fraude.

La MSA poursuit sa campagne de communication en 2017, pour sensibiliser les exploitants et les employeurs de main-d’œuvre aux situations à risques, telles que le changement de situation, la déclaration du statut de collaborateur et la déclaration d’un salarié.

Rosanne Aries