Améliorer ses services sur l'ensemble du territoire, en développant l'accès à l'information par internet et les contacts téléphoniques, est un objectif que s'est fixé la MSA dans son projet stratégique à l'horizon de 2015, adopté le 23 juin 2011.

« La relation directe avec des agents et des conseillers sera conservée », a rassuré Gérard Pelhate, le président de la Caisse centrale de la MSA, sans nier toutefois que les contraintes budgétaires à venir pourraient contribuer au développement des échanges dématérialisés et à l'évolution rapide vers le « tout-web » pour l'information de base.

La MSA souhaite également accueillir de nouveaux affiliés qui ne répondent pas au critère de la demi-SMI, en particulier la population des vendeurs directs, pluriactifs ou des petits producteurs.

S.B.