Les prix d'achat des biens et services de consommation courante se sont maintenus, en novembre 2012, au même niveau que le mois précédent, a indiqué vendredi le ministère de l'Agriculture dans sa publication mensuelle Agreste Conjoncture sur les moyens de production.

Ils étaient en hausse depuis juillet 2012, précise la note.

La réduction du prix de l'énergie a compensé la poursuite de la hausse des prix de l'alimentation animale. Sur un an, l'augmentation des prix s'est stabilisée à 6,6 % en novembre.

Le prix d'achat des aliments pour animaux a connu une progression constante de février à novembre 2012 pour atteindre une hausse de 20,3 % par rapport à novembre 2011 – dans cette période, les prix diminuaient après leur pic du milieu de l'année, précise le ministère.

Le prix de l'énergie et des lubrifiants, qui s'était élevé après un creux relatif en mars, s'est rétracté légèrement. A la fin de novembre, il dépassait tout de même de 5,1 % son niveau de novembre 2011.

Le prix d'achat des engrais et amendements reste relativement stable depuis octobre 2011 (+0,8 % sur un an en novembre 2012). En novembre 2012, il demeurait nettement inférieur au niveau atteint lors de la flambée des cours de 2008-09.

Les coûts de production de l'Otex « hors sol » poursuivaient leur forte progression en novembre 2012, entraînés par le prix de l'alimentation animale. Ils ont dépassé de 16,5 % leur niveau de novembre 2011.