Selon les chiffres publiés par le ministère de l’Agriculture au 22 juillet 2019, en juin, véritable début de la campagne du melon, l’offre, encore relativement faible, commence à s’étoffer tandis que la consommation est stimulée en fin de mois par la météo estivale. Ainsi, les prix s’établissent à des niveaux très fermes en juin dans un contexte où la concurrence espagnole est amoindrie...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !