Eurotier dévoile son palmarès
/
  • Le pistolet Easy Force de Kärcher supprime l’effort des doigts sur la gâchette des nettoyeurs à haute pression. Désormais, c’est la paume de la main qui active la lance. Une fois la sécurité désactivée, l’effort est minimal pendant le travail, l’opérateur répartissant l’effort entre la paume de la main et le bout des doigts. Il suffit d’enlever la pression de la paume sur la lance pour couper l’arrivée d’eau.

  • Le Clip-On d’Akroh offre une solution aux éleveurs qui équipent leurs vaches de collier d’identification. À l’usage, les numéros ont tendance à s’effacer ou même à disparaître et il est nécessaire de bloquer l’animal et de lui ôter son collier pour remplacer les chiffres manquants. Le Clip-On amène une alternative. Chaque chiffre est simplement clipsé sur le collier et serré avec une pince. L’intervention se réalise en une minute, sans ôter le collier.

  • Le Cuddle Box (le box de câlins) est conçu pour les grosses structures laitières qui séparent immédiatement le veau de la vache pour éviter les contaminations. Néanmoins, le léchage du veau apporte des bénéfices dont un séchage plus rapide de l’animal et une meilleure stimulation du système circulatoire. Le Cuddle Box permet de maintenir cette activité de léchage tout en maintenant les veaux dans une case en plastique propre et sèche. La vache passe juste sa tête dans le système de contention qui mène au box.

  • Förster-Technik propose le Smart Calf, un système de surveillance de la consommation de lait et d’eau des veaux. L’objectif de cette surveillance est d’identifier les animaux malades, la diminution du volume de boisson étant caractéristique d’un problème. Le système Smart Calf comprend un ensemble de modules qui identifient les veaux avec leur collier lorsqu’ils s’approchent d’un abreuvoir ou du DAL. Une LED installée sur le collier s’allume en cas de problème, ce qui évite de perdre du temps à identifier le veau au milieu de ses congénères.

  • Le chariot de lait 4.0 de Holm & Laue permet de distribuer des doses de lait individualisées au veau, sans intervention de l’opérateur sur le doseur. Les niches individuelles ou les igloos collectifs sont reconnus par le chariot grâce à leur étiquette RFID programmée à l’avance. L’opérateur se contente alors d’appuyer sur un bouton pour que la bonne quantité de lait soit distribuée. Le chariot 4.0 communique avec le PC de l’exploitation par wifi.

  • Le Triomatic T40 de Trioliet est équipé d’un nouveau dispositif de coupe. L’intérêt de cette évolution est de limiter la baisse de qualité et l’élévation de température sur la partie non utilisée des fourrages qui viennent d’être découpés (désilage en bloc ou balle). Le Triomatic T40 utilise un dispositif de coupe rotatif qui permet de prélever le fourrage avec une précision de plus ou moins 2 kg, limitant d’autant les surplus restant dans le silo jusqu’à la prochaine distribution.

  • Le système Wicky de Wasserbauer est conçu pour refermer systématiquement le silo entre deux distributions afin de ne pas détériorer la qualité du fourrage. Le dispositif fonctionne avec des chenillettes et se pilote à distance grâce à une télécommande à ondes radio. Le Wicky est alimenté par batteries.

  • Le Pasteur HT 250 de Förster est une solution de pasteurisation du colostrum. Il est chauffé entre 72 et 75°C pendant 15 à 30 secondes. Le colostrum sort de la machine à la température recommandée pour le veau et peut être consommé directement.

  • Le dispositif Ready To Feed (prêt à distribuer la ration) de BVL est conçu pour contrôler la qualité du mélange à l’intérieur de la cuve, un endroit que le chauffeur ne peut pas voir. Grâce à une analyse optique, le dispositif évalue l’homogénéité du mélange, tout au long de l’opération. Cette solution aide à limiter le tri à l’auge.

  • Le dispositif Visiomix de l’italien Dinamica Generale est conçu pour analyser l’homogénéité de la ration à l’intérieur de la mélangeuse, pendant la préparation.

  • Le tapis Tarsa de Kraiburg a pour objectif de combiner confort pour l’animal et robustesse, deux caractéristiques généralement antagonistes dans ce domaine. Le Tarsa comporte trois couches de différents caoutchoucs et mousses, ce qui crée des zones de souplesse différentes. L’arrière du matelas, qui accueille les membres postérieurs, comprend des segments sphériques creux qui augmentent le confort.

  • Le Bedding Master de Hartmann est une solution de transport et de distribution de la litière sur rail. Il est équipé de capteurs qui identifient les logettes et détectent la présence d’une vache à l’intérieur. Si l’animal occupe sa logette, la litière n’est pas distribuée et l’ordinateur enregistre l’information pour repasser lors de sa tournée suivante.

  • Le CulinaFlex de Big Dutchman améliore l’alimentation des porcelets en limitant les pertes et en évitant l’ingestion d’air. Un ensemble de valves à membranes disposées sur le circuit de distribution limite les gaspillages et la présence d’air.

  • Piggy Check de Meier-Brakenberg utilise une caméra 3D pour évaluer le poids les porcs à l’engraissement. Le logiciel intégrant l’algorithme d’analyse de la vidéo 3 D fonctionne sur tablette ou smartphone.

  • Les systèmes de mesure placés sur les convoyeurs d’aliment sont souvent difficiles à lire. Le Square Line de VVM TechTrade peut être placé dans tous les sens, ce qui permet à l’éleveur de l’installer dans la direction qui facilite le plus la lecture.

  • Le cône de mélange de Tewe Elektronic est conçu pour réduire les pertes liées aux dépôts le long des parois des cuves de mélange.

  • Conçue comme une alternative aux trémies avec vis sans fin, la trémie de Tewe Elektronic utilise un système de rotor pour amener l’aliment à la chaîne de convoyage. Cette solution évite l’accumulation de l’aliment en fond de trémie.

  • Le Polytron C300 de DrÄger est un dispositif de mesure des teneurs en ammoniac dans les bâtiments d’élevage. La mesure est effectuée en continu grâce à des capteurs électrochimiques.

  • La Life est une boucle intelligente qui suit l’animal pendant toute sa carrière sur l’exploitation. Elle peut être utilisée pour identifier l’animal, le localiser en temps réel et récolter des informations sur sa santé. Une LED intégrée à la boucle permet de repérer l’individu au sein d’un groupe lorsqu’il est nécessaire de l’isoler. La localisation fonctionne aussi bien dans la stabulation que dans les pâtures.

  • Le dispositif DCA de DeLaval analyse l’efficacité du nettoyage de l’installation de traite. Ces analyses permettent d’ajuster les niveaux de vide, les volumes d’eau et les concentrations de produit de chaque unité.

C. Le Gall