« L’indice du prix des céréales de la FAO a baissé de 6,4 pour cent depuis le mois dernier », soulignent les analystes. La valeur du maïs, chutant à la suite de la révision à la hausse des estimations de production, a entraîné avec elle l’ensemble des céréales. L’indice du sucre, de son côté, a chuté de 4 %, « en raison de l’affaiblissement de...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
error: /eom/SysConfig/MPS/FA.fr/jsp/connexion/article.jsp
40%

Vous avez parcouru 40% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !