La FNSEA et JA (Jeunes Agriculteurs) avaient invité les agriculteurs ce 22 octobre 2019 à manifester devant les préfectures dans tout le pays. Si les fédérations départementales se sont approprié les messages nationaux – agribashing, accords commerciaux et étiquetage des produits – elles en ont aussi profité pour relayer leurs propres enjeux. Loup dans le Cantal, viticulture dans l’Hérault, risque climatique en...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
2%

Vous avez parcouru 2% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !