Arrivé récemment dans le paysage du machinisme agricole avec ses cueilleurs à maïs et ses chenilles, Stark Industries accélère son développement avec l'achat de l'activité agricole du constructeur italien Grecav.

En liquidation judiciaire depuis le 6 août 2012, Grecav a été repris par son principal client pour la partie agricole. Une dette fiscale de 5 millions d'euros est à l'origine de la situation financière du fabricant italien.

En reprenant son sous-traitant, Stark Industries met la main sur l'ensemble de la chaîne de fabrication de sa nouvelle génération de cueilleurs à maïs. Le site de production de Gonzague (Italie) est rebaptisé Stark Factory.

L'activité agricole représentait 29,4 % du chiffre d'affaires global de Grecav, la part la plus importante étant représentée par la construction de voiturettes électriques, une activité qui n'a pas encore trouvé preneur.

C.L.G.