Les concessionnaires de matériels agricoles ont enfin de quoi se réjouir. Selon une enquête réalisée par leur syndicat, le Sedima, ils ont constaté une bonne dynamique sur l’ensemble des activités des concessions au premier semestre de 2019. Le taux de croissance est plus élevé que l’an dernier sur la même période pour le matériel neuf avec +7,5 à +8,5 %.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
38%

Vous avez parcouru 38% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !