Les ministères de l'Ecologie et de l'Agriculture ont publié, jeudi, un arrêté du 5 août 2014 visant à expérimenter les tirs de prélèvements de loups dans le respect des dispositions de l'arrêté du 15 mai 2013.

Les préfets peuvent délimiter par arrêté préfectoral des zones où, compte tenu de l'importance de la prédation et des dommages aux élevages, des opérations de destruction de loups peuvent être engagées.

Les tirs de prélèvement peuvent être réalisés à l'occasion de battues au grand gibier mais aussi à l'occasion de chasses à l'approche ou à l'affût d'espèces de grand gibier.

Cette expérimentation est prévue jusqu'au 30 juin 2015.

M.-F.M.