Ferus, association nationale pour la conservation de l'ours, du loup et du lynx, a décidé d'exercer un recours auprès du Conseil d'Etat contre l'arrêté du 5 août 2014 prévoyant notamment l'expérimentation de tirs de prélèvement de loups lors de battues au grand gibier.

Les membres de l'association estiment, dans un communiqué, que le problème de la prédation « peut être réglé efficacement par une protection correcte des troupeaux ».