Emmanuel Macron estime que son homologue brésilien, Jair Bolsonaro, a « menti » sur ses engagements en faveur de l’environnement prononcés lors du dernier G20 à Osaka, et a annoncé ce 23 août 2019 que, dans ces conditions, la France s’opposait au traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur. La France avait conditionné sa validation de cet accord au respect des engagements...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !