Les Français n’ont toujours pas augmenté leur consommation de légumes malgré les campagnes de santé publique, poussant le leader des légumes surgelés Bonduelle à élaborer une stratégie de relance dans les restaurants et cantines de plusieurs pays d’Europe.

« Notre ambition est de venir réveiller ce marché » des légumes surgelés et en conserves en restauration, a expliqué Anne-Sophie Fontaine, directrice commerciale et du marketing de Bonduelle Food Service Europe, la branche du groupe spécialisée dans la restauration hors foyer. Pour cela, Bonduelle a mené une étude ethnographique auprès de plus de 150 restaurateurs « pour comprendre leurs pratiques, cerner leurs besoins et identifier leurs barrières » en France, au Benelux, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Portugal et en Pologne.

Consommation stable

Car paradoxalement, alors que l’on communique largement sur les bienfaits de la consommation de cinq fruits et légumes par jour, les quantités achetées en France n’ont pas augmenté de 2010 à 2015, selon une étude du cabinet Kantar Worldpanel. Selon cette étude, les Français ont acheté 167,6 kg de fruits et légumes par ménage en 2015, soit exactement la moyenne observée sur la période de 2010 à 2015. Et selon l’Agence de sécurité de l’alimentation (Anses), la consommation moyenne de légumes en France est aujourd’hui estimée à 140 g par jour par personne, dont seulement 10 % sont consommés hors domicile, alors que 16 % des repas sont pris à l’extérieur, assure Bonduelle.

« Révéler le potentiel des légumes »

Bonduelle a donc réorganisé sa gamme pour répondre à ces attentes autour de nouvelles stratégies comme « faire voyager » les convives, « composer (son) plat » ou « ancrer les plats dans un terroir ».

Le but, « faire changer le regard sur les légumes » et « révéler le potentiel des légumes prêts à cuisiner en restauration commerciale » en s’adressant aux chefs, prescripteurs des achats dans leur cuisine, notamment par le biais d’un site internet.

Avec cette nouvelle stratégie le groupe a « une ambition de croissance à 2 chiffres dans les cinq années qui viennent », a souligné Christophe Château, directeur de la communication du groupe. Bonduelle Food Service pèse 20 % des ventes du groupe, qui a réalisé près de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires lors de son exercice 2015-16.

AFP