Le groupe néo-zélandais Fonterra, premier exportateur mondial de produits laitiers, vient d'annoncer une baisse du prix du lait à la production en raison de l'abondance de la collecte dans le pays, mais également en Europe et aux Etats-Unis.

« Les niveaux de la production laitière aux Etats-Unis et en Europe sont élevés, pendant que nous continuons à avoir une collecte supérieure à la normale en Nouvelle-Zélande. Cela exacerbe les incertitudes sur les marchés », fait valoir Fonterra dans un communiqué.

En conséquence, le groupe laitier annonce une baisse d'environ 4,6 % du prix du lait livré sur la fin de la campagne 2011-12 (du 1er juin 2011 au 31 mai 2012). En pratique, le prix de base est abaissé de 0,30 dollar néo-zélandais par kilogramme de matière sèche, pour s'établir entre 6,45 et 6,55 $/kg de MS.

Pour l'ouverture de la campagne 2012-13, le prix de base est à nouveau abaissé, revenant entre 5,95 et 6,05 $/kg de MS.

Fonterra indique exporter, annuellement, 2,5 millions de tonnes de produits laitiers, dont 2,1 millions sont élaborés en Nouvelle-Zélande.

Lire également :

B.Co.