En avril 2010, premier mois de la nouvelle campagne laitière, la collecte de lait de vache est restée faible, après la sous-réalisation historique de 2009-2010 (-2,2 % par rapport à 2008-2009). Elle a reculé de 1,6 % par rapport à avril 2009, rapporte vendredi une note du service de la statistique du ministère de l'Agriculture.

La nouvelle campagne (2010-2011) démarre « dans la continuité de la campagne précédente », indique la note.

A la fin d'avril 2010, le taux de matière grasse se situait à 40,80 g/l, en hausse de 0,15 g/l par rapport au niveau observé en avril 2009.

En mai 2010, la collecte de lait de vache augmenterait de plus de 2,5 % par rapport au mois de mai 2009, selon les derniers sondages hebdomadaires de FranceAgriMer.

La nouvelle campagne (2010-2011) semble mieux démarrer dans les principaux pays producteurs de l'Europe, indique la note. La campagne laitière 2009-2010 a été plutôt maussade pour les pays de l'Union européenne, à l'exception de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Danemark qui ont réussi à hisser leur production de lait au niveau de leur quota respectif ; et au Royaume-Uni, le déclin de la production semble enrayé, souligne le service de la statistique du ministère.