Plus de la moitié des 25 000 milans royaux d’Europe (une espèce de rapace, NDLR) ont pris leurs quartiers le long de l’ancienne frontière entre l’Allemagne de l’Est et l’Allemagne de l’Ouest. Trente ans après la chute du mur de Berlin, des tours d’observation remplacent les miradors au sein d’une ceinture verte s’étirant du nord au sud.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !