Pour la campagne 2011-2012, 18 % des agriculteurs ont planifié une baisse de leur budget en intrants (phytos, semences, engrais), notamment les moins de 40 ans (28 %), selon un sondage réalisé par ADquation et publié dans le magazine Agrodistribution d'octobre 2011.

Deux tiers (67 %) des personnes interrogées envisagent une stabilité de leur budget en intrants, une tendance plus prononcée dans le Nord-Est (72 %). Enfin, 10 % des agriculteurs prévoient une augmentation de ce budget.

L'enquête a été réalisée du 9 au 12 septembre 2011 auprès de 514 chefs d'exploitation ayant au moins 50 ha de SAU. L'échantillon est représentatif à 94 % des exploitations de plus de 50 ha de SAU.