Un violent orage de grêle s'est abattu vendredi 5 août après-midi dans les Pyrénées-Orientales, à quelques semaines des vendanges.

Pendant un quart d'heure, des grêlons parfois gros comme des billes et 60 mm de pluie sont tombés, occasionnant d'importants dégâts dans les vignes. «  Environ un tiers du vignoble est concerné à des degrés divers, soit 7 à 8. 000 ha. C'est le secteur des Aspres, une zone qui va du pied du Canigou à la mer qui a été le plus touché. Environ 500 ha sont très affectés. Entre 100 et 200 ha ne pourront même pas être récoltés », rapporte Marc Guichet, de la chambre d'agriculture.

La tramontane devrait souffler ce début de semaine. « Si elle dessèche bien les baies éclatées, a priori il ne devrait pas y avoir d'incidence sur la qualité de la récolte », précise Marc Guichet.

C. S.