La préfecture de la Dordogne a annoncé, le lundi 25 juillet 2016, la présence d’un nouveau foyer de grippe aviaire. Il s’agit, selon l’AFP, d’un élevage de canards, voisin de l’exploitation de 4 400 poulets touchée par ce même virus le 19 juillet.

« L’abattage des animaux de ce foyer incident est en cours », précise la préfecture, indiquant qu’une enquête a été diligentée « pour déterminer la nature précise du lien épidémiologique entre ces deux foyers. »

Encore un peu plus tôt, le 15 juillet, un foyer infectieux avait été confirmé dans l’Aveyron, dans un élevage de 2 000 canards. Lui et le premier cas de la Dordogne sont les premiers à avoir été repérés depuis la mise en place, à la mi-avril, d’un vide sanitaire de cinq semaines dans 18 départements du Sud-Ouest touchés par la réapparition de la grippe aviaire à l’automne dernier.