La Commission européenne a autorisé le projet de rachat, par la coopérative laitière danoise Arla Food amba (« Arla »), de l'entreprise allemande de production laitière Allgäuland-Käsereien GmbH, de l'entreprise AL Dienstleistungs-GmbH et de leurs filiales (conjointement dénommées « Allgäuland »), estimant qu'il ne mettait pas en péril la concurrence dans la filière.

La Commission a examiné l'effet de l'opération sur la fourniture de plusieurs produits laitiers dont la crème laitière liquide, le beurre en paquet, le fromage blanc non aromatisé et le fromage, et conclu que cette opération – notifiée le 15 septembre 2011 – ne poserait pas de graves problèmes de concurrence, indique la Commission dans un communiqué diffusé mardi. Même conclusion s'agissant du concentré protéique de lactosérum (CPL), du lactose et du perméat.

Arla est une coopérative laitière détenue par des producteurs laitiers suédois et danois ; depuis le 1er janvier 2011, elle est également détenue indirectement par des producteurs laitiers allemands membres de Hansa-Milch eG, qui fait partie d'Arla. Arla produit et vend tout un éventail de produits laitiers. Allgäuland est une coopérative laitière qui produit essentiellement du fromage, mais fournit également d'autres produits laitiers.