La chambre d’agriculture de l’Île-de-France, la FRSEA et les JA se disent satisfaits, dans un communiqué commun paru le 28 septembre 2016, du vote par le conseil régional de l’aide à l’achat de semences certifiées de céréales d’hiver, à la suite de la mauvaise moisson de 2016.

« Une aide d’environ 32 euros de l’hectare (25 €/q de semences certifiées ou 5 € la dose de 500 000 graines) va être octroyée aux agriculteurs la sollicitant, pour les semis de céréales d’hiver de cet automne, précisent les organisations dans le communiqué. Les chambres d’agriculture départementales assureront la préinstruction des dossiers, à réception du formulaire de demande d’aide mis à disposition sur leurs sites internet respectifs (format informatique ou papier), à soumettre avant le 15 novembre accompagné des justificatifs requis : factures d’achat, un Rib et attestation sur l’honneur relative aux aides de minimis (ne pas dépasser le plafond d’aides publiques de 15 000 € sur trois ans) ».

L’objectif de cette aide « bienvenue » de 6,5 millions d’euros débloquée par un vote en séance plénière le 23 septembre par le conseil régional de l’Île-de-France est « d’enrayer l’impact de cette moisson exceptionnellement pénalisante pour les agriculteurs et les organismes stockeurs », expliquent la chambre, la FRSEA et JA de l’Île-de-France. Dans cette Région, la perte de chiffre d’affaires s’élève, selon eux, à plus de 250 millions d’euros.

I.E.