Près de 44 112 volailles sont mortes dans un élevage russe de l’oblast de Kostroma, région de l’ouest du pays. Toutes étaient atteintes par la souche influenza aviaire hautement pathogène H5N2.

Selon le rapport de l’OIE, les premiers signalements sur cet élevage de 663 503 volatiles datent du 17 décembre 2017. Le type de volailles concernées n’est en revanche pas précisé.