1 533 cas humains

C’est d’autant plus urgent, qu’il se transmet à l’homme – contrairement au H5N8 qui sévit actuellement en France. Depuis octobre 2016, le nombre total de cas humains de H7N9 confirmés en Chine s’élève désormais à 1 533, selon le Centre de protection de la santé de Hong Kong.

La Corée du Sud a pour sa part notifié 16 nouveaux foyers de H5N8 sur la première semaine de juin auprès de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE). Quant à Taïwan, il a signalé un foyer d’un virus aviaire non encore spécifié dans un élevage de dindes. Ce qui porte le nombre total de foyers à 74, et le nombre de volailles abattues à 930 000.

E.C.

(1) Groupe d’informations spécialisé dans la volaille, le porc, la nutrition animale et le pet-food.