Selon la société d’études IRI, les ventes de foie gras en GMS n’ont pas souffert de la grippe aviaire, qui a infecté 66 élevages dans sept départements du Sud-Ouest depuis le 25 novembre. Près de 168 millions d’euros auraient été dépensés par les Français entre le 1er et le 27 décembre 2015, soit 1,6 % de plus qu’à la même période en 2014.

Du côté des achats de volailles en libre-service, la tendance s’inverse, avec des achats en repli. Si les ventes avaient augmenté de 3,8 % en valeur de janvier à novembre, elles ont perdu 0,9 % entre le 1er et le 27 décembre.

D’après AFP