Lancé en 2018, le grand plan d’investissement quinquennal du gouvernement consacre 5 milliards d’euros au volet agricole. Celui-ci s’articule autour de trois axes : transformation de l’amont agricole et forestier, amélioration de la compétitivité de l’aval agricole et forestier et innovation et structuration des filières.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !