L’Agence américaine pour la protection de l’environnement (EPA) a publié à la fin de décembre pour consultation publique son projet d’évaluation des risques pour la santé humaine et l’environnement du glyphosate.

L’évaluation sur la santé humaine conclut que le glyphosate « n’est pas susceptible d’être cancérogène pour l’homme ». L’évaluation des risques écologiques indique en revanche qu’il existe « un potentiel d’effets sur les oiseaux, les mammifères et les plantes terrestres et aquatiques ».

Consultation publique

Les projets d’évaluation des risques et les pièces justificatives sont disponibles sur le site internet de l’EPA, et seront soumis à consultation publique pendant 60 jours dès le début de l’année 2018.

L’Agence indique qu’elle évaluera les commentaires reçus et envisagera « toute option de gestion des risques potentiels pour cet herbicide » pour 2019.

A.M.