« La position de la France est très claire : tant que nous n’avons pas le cadre financier pluriannuel, c’est compliqué d’aller plus loin », a déclaré M. Guillaume lors d’un point avec des journalistes en marge d’une réunion des 28 ministres de l’Agriculture à Bruxelles. « Cela n’aurait pas de sens », a-t-il ajouté.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !