Trente-six députés du groupe Les Républicains et quarante-quatre sénateurs de la droite et du centre ont proposé la création d’un fonds de dotation pour les territoires ruraux. Selon les motifs exposés, ces propositions interviennent en réaction à la suppression de la réserve parlementaire par la loi du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
33%

Vous avez parcouru 33% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !