S’il y a un cheval de bataille chez JA, il s’agit bien du renouvellement des générations en agriculture. « Un défi qui nous tient particulièrement à cœur, a souligné Samuel Vandaele, le président de JA, ce 23 janvier 2020 à Paris lors de ses voeux à la presse. En effet, d’ici à 10 ans, 45 % des chefs d’exploitation vont partir à la retraite. L’enjeu est énorme ...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !