Le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, a annoncé le 23 octobre 2018 devant l’Assemblée nationale qu’une mesure permettant d’atténuer les effets de la suppression des dispositifs TODE (exonération de charges pour les travailleurs occasionnels) et CICE (crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi) serait incluse dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !