En 2016, près de 20 % des chefs d’exploitation ou d’entreprise agricole (1) imposés au réel ont des revenus déficitaires et 20 % ont un revenu compris entre 0 et 4 315 euros. Ce qui revient à dire que près de 40 % des exploitants agricoles au réel ont gagné moins de 360 € par mois en 2016.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !