La plateforme « Pour une autre Pac » détaille ses propositions pour l’avenir de la Pac dans un document qu’elle a présenté le 21 septembre 2018 devant les parties prenantes impliquées dans la réflexion sur la future réforme (ministères, élus, syndicats agricoles…).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
40%

Vous avez parcouru 40% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !

La plateforme « Pour une autre Pac » détaille ses propositions pour l’avenir de la Pac dans un document qu’elle a présenté le 21 septembre 2018 devant les parties prenantes impliquées dans la réflexion sur la future réforme (ministères, élus, syndicats agricoles…).

« Pour une autre Pac » est une plateforme française interorganisations constituant un espace de réflexion pour la réforme de la Pac. Elle regroupe des organisations paysannes, dont la Confédération paysanne, la Fnab et Terre de liens, des associations de protection de l’environnement et du bien-être animal, des structures de solidarité internationale et des organisations de citoyens consommateurs.

Une vision partagée

« Ce document est le fruit de long mois de concertation et d’échange entre la trentaine d’organisations membres de la plateforme. […] C’est une vision partagée par une large palette de représentants de la société civile et des propositions construites collectivement », explique Quentin Delachapelle, président de « Pour une autre Pac ».

La plateforme espère alimenter les débats entre les parties prenantes quelques jours avant le conseil informel entre les ministres de l’Agriculture de l’UE prévu en Autriche, qui a pour thème la future réforme.

Marie Salset