Dans un communiqué en date du 5 mars 2018, le Modef demande aux sénateurs « d’adopter en l’état la proposition de loi sur la revalorisation des retraites agricoles à 85 % du Smic net pour une carrière complète, soit 980 € net par mois au 1er janvier 2018 avec effet rétroactif ».

Une proposition de loi au Sénat

Cette proposition de loi communiste vise à garantir un niveau minimal de pensions à 85 % du Smic au 1er janvier 2018 et à trouver de nouvelles recettes pour le financement du régime des non-salariés agricoles.

Cette proposition de loi a été adoptée en première lecture par l’Assemblée nationale le 2 février 2017. Elle sera discutée lors de la journée d’initiative parlementaire du groupe CRCE (communiste, républicain, citoyen et écologiste), le mercredi 7 mars 2018 au Sénat.

Aurore Cœuru