Les députés se sont emparés le 9 octobre 2018, du projet de loi de finances pour 2019. La première partie concerne les recettes de l’État. Les principaux points de la réforme fiscale agricole ont reçu un accueil favorable. 1 300 amendements sont à l’étude. Certains liés à la filière agroalimentaire ont été adoptés.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !