La Commission européenne a annoncé, le 20 février 2019 qu’elle est en train de développer un outil numérique qui permettra aux agriculteurs d’optimiser leur fertilisation et de respecter leur obligation réglementaire en matière de fertilisation. L’outil FaST fournira les informations sur les parcelles de l’exploitation ainsi que les recommandations et plafonds d’épandage.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
72%

Vous avez parcouru 72% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !